Échec d’une sleeve : pourquoi cette chirurgie bariatrique ne permet-elle pas toujours de perdre du poids en Belgique ?

La chirurgie de la sleeve gastrectomie consiste à enlever une grande partie de l'estomac pour former un tube. La circulation des aliments est alors ralentie et ces derniers sont évacués vers le petit intestin.

Cette intervention, tout comme le Bypass, figure parmi les traitements envisageables contre l’obésité morbide en Belgique. Si vous avez décidé d’envisager ce type d’opération de l’estomac, vous restez toutefois sceptique par rapport aux résultats possibles en termes de perte de poids. Le Docteur Dandrifosse et toute son équipe de spécialistes de la sleeve en Belgique vous expliquent en quoi cette chirurgie peut échouer.

Perte de poids significative et indéniable après une sleeve

echec-sleeve-pourquoi-raisons-facteurs-operation-estomac-belgiqueQue ce soit une sleeve ou un Bypass, il existe toujours une phase postopératoire durant laquelle le patient se nourrit de petites quantités. En effet, l’estomac n’a pas assez cicatrisé à ce stade. Pendant cette période survient inévitablement une perte de poids.

Quels facteurs peuvent jouer en faveur ou défaveur d’une sleeve réussie ?

Après un certain temps, il est essentiel d’avoir la volonté de bien choisir ses aliments afin que le poids n’augmente pas à nouveau. Le corps humain répond toujours aux mêmes règles de la physiologie : les aliments trop riches doivent être évités car ils ont un impact non négligeable sur votre santé. Divers paramètres peuvent influencer le succès d’une opération de la sleeve.

La physiologie : quel impact a-t-elle sur la perte de poids après une sleeve ?

La perte de poids varie d’une personne à une autre en fonction de son métabolisme, de circonstances plus favorables qui permettent de bien respecter les règles du jeu. Contrairement au Bypass, aucun dumping syndrome ne survient après une sleeve. Cela signifie que la personne opérée ne reçoit pas de signal d’alerte lorsqu’elle mange des aliments trop gras ou trop sucrés. Ceux-ci sont alors facilement digérables. Toutefois, si vous en avalez en trop grande quantité, votre poids et votre santé seront tous deux impactés.

Aliments trop riches : le pire ennemi d’une opération de la sleeve

Il est clair que la sleeve ne fait qu’influencer le volume d’aliments ingérés. Par conséquent, vouloir continuer à manger des aliments déconseillés sur le plan diététique ne vous permet pas d’adopter une bonne posture de base. Si vous consommez uniquement de la nourriture trop riche, votre nombre de calories devient trop élevé. Le Bypass n’interdit quant à lui pas de manger les choses consommées auparavant par un individu. Cette technique chirurgicale permet simplement d’éviter de manger des aliments en excès dont l’apport calorique est trop important.

Erreur technique durant une chirurgie de la sleeve en Belgique

L’échec d’une sleeve peut également provenir d’un problème technique suite à l’opération. Si le volume de l’estomac n’est pas assez réduit (la sleeve étant trop large), la prise de poids peut s’avérer importante et étonnante.

Que faut-il savoir encore afin de comprendre la réussite ou l’échec d’une sleeve en Belgique ?

La sleeve peut provoquer, outre la prise de poids, des reflux gastriques. Il est d’ailleurs recommandé de passer des gastroscopies de contrôle. Celles-ci vous permettront de vérifier qu’il n’y a pas de reflux, même en l’absence de symptômes.

La prise de compléments alimentaires est par ailleurs aussi conseillée après une opération d’une sleeve. En cas de reprise de poids importante, il est toujours possible de convertir la sleeve en Bypass après un bilan de la situation.

Un suivi postopératoire de qualité suite à votre sleeve en Belgique ? Contactez l’équipe du Dr. Dandrifosse !

N’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire en ligne ou par téléphone pour recevoir de plus amples informations sur notre service de chirurgie. Nous ferons notre possible pour répondre à votre demande dans les meilleurs délais.