Comment prévenir et traiter le reflux après une sleeve gastrectomie ?

La sleeve gastrectomie est l’une des chirurgies permettant de traiter l’obésité à Bruxelles. La diminution du volume de l’estomac générée occasionne une perte de poids suffisante pour améliorer le confort quotidien du patient.

Certains symptômes peuvent être constatés après une chirurgie de l’obésité. La sleeve gastrectomie a tendance à accentuer un problème de Traiter le reflux après une chirurgie de l'obésité comme la sleeve gastrectomie à bruxellesreflux gastro-œsophagien, voire à le créer.

Qu’est-ce que le reflux gastro-œsophagien ?

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) consiste en une remontée des aliments et acides contenus dans l’estomac vers l’œsophage. Plusieurs facteurs peuvent déclencher le reflux gastrique :

  • Un dysfonctionnement du cardia, le muscle situé à la jonction entre les deux organes ;
  • Une hernie hiatale, due à une mauvaise position de l’estomac ;
  • Une pression dans l’estomac trop importante, en cas de grossesse ou d’obésité ;
  • Une position allongée après un repas copieux (sieste ou repas du soir trop tardif, moins de trois heures avant le coucher) ;
  • Etc.

Sleeve et le reflux

La sleeve gastrectomie sépare l’estomac en deux parties, via la laparoscopie (petites incisions). La plus petite partie de l’estomac est destinée à recevoir les aliments, tandis que l’autre n’est plus utilisée par le système digestif. Cette opération est irréversible.

Si le patient souffre de reflux, une sleeve gastrectomie va en accentuer les symptômes :

  • Sensations de brûlures à l’œsophage ;
  • Affections ORL ;
  • Maladies respiratoires, dont l’asthme ;
  • Altération de la voix ;
  • Toux nocturne (en position allongée).

Le patient ne ressent pas toujours les effets d’un reflux gastro-œsophagien. C’est pour quoi votre chirurgien de l’obésité à Bruxelles Liège procède toujours, entre autres examens, à une gastroscopie du candidat à une chirurgie de l’obésité. Cet examen peut révéler une inflammation de l’œsophage, qui peut dégénérer ultérieurement.

L’équipe médicale pluridisciplinaire informe toujours le patient au sujet de la technique chirurgicale la plus adaptée, et d’éventuelles contre-indications liées à l’une d’entre elles. Le bénéficiaire peut ainsi décider en toute connaissance de cause.

Se faire opérer de l’obésité via la sleeve

Dans le cas d’une prédisposition au RGO, le patient sera plutôt orienté vers un bypass gastrique, une chirurgie de l’estomac qui supprime le reflux gastrique.

Si aucun trouble de l’oesophage n’a été détecté avant l’opération pour perdre du poids, l’obésité peut être traitée par une sleeve gastrectomie. Un an après l’intervention, une gastroscopie de contrôle est conseillée, même si aucun symptôme n’est ressenti par le patient.

Souffrir de reflux gastro-œsophagien n’est pas anodin, et pourrait évoluer vers d’autres pathologies. Un traitement limitant les symptômes doit être envisagé avec votre chirurgien :

  • Un traitement allopathique contre le reflux : la prise d’un médicament supplémentaire à vie ;
  • Un bypass post sleeve: si les médicaments sont insuffisants, il peut être suggéré au patient sleevé de subir un bypass gastrique, afin de contrer le reflux gastro-œsophagien et ses effets collatéraux (l’asthme , Barrett, ..). La perte de poids générée par un bypass post sleeve est un effet qui se stabilise à long terme.

Besoin d’en savoir plus sur le reflux lié à l’obésité et à la sleeve ?

Prenez contact avec le cabinet du Docteur Dandrifosse à Bruxelles afin d’obtenir un rendez-vous pour une consultation.

Votre chirurgien de l’obésité et l’équipe médicale du Chirec sont disponibles pour vous répondre dans les meilleurs délais.