Peut-on bénéficier d’une chirurgie de l’obésité si l’IMC est inférieur à 35 à Liège et à Bruxelles ?

Est-ce qu’une personne ayant un IMC inférieur à 35 peut bénéficier d’une chirurgie de l’obésité ? Docteur Dandrifosse, spécialisée en chirurgie de l’obésité à Liège et à Bruxelles, vous en dit plus sur les conditions pour être remboursé d’une chirurgie bariatrique.

Quelles sont les conditions pour obtenir un remboursement pour votre chirurgie bariatrique ?

La législation en Belgique est claire à ce sujet. Un patient ne peut pas bénéficier d’un remboursement pour une chirurgie de l’obésité si son IMC est inférieur à 35. Au-delà de 35, il y a d’autres critères à remplir comme, entre autres, le passage du dossier en réunion multidisciplinaire.

  • L’âge : la personne doit avoir au moins 18 ans ;
  • L’IMC : celui-ci doit être supérieur ou égal à 40. Il peut également être égal à 35 si le patient présente d’autres maladies (diabète, hypertension avec résistance à trois traitements, apnée du sommeil) ou s’il a subi auparavant une opération bariatrique qui a échoué;
  • Régimes alimentaires : le patient doit avoir essayé pendant au moins une année de perdre du poids par des techniques non chirurgicales. L’existence de ce régime doit être documentée ;
  • Rencontre multidisciplinaire : la personne doit avoir préalablement rencontré différents spécialistes (chirurgiens, psychologues, anesthésiste, …). Le dossier doit avoir été discuté en équipe.

L’importance de l’accompagnement du patient avant et après l’opération

Avant une chirurgie de l’obésité, le trajet du patient est primordial. Il est très important de réaliser plusieurs rendez-vous préparatoires avec lui. La personne souhaitant se faire opérer a d’abord rendez-vous avec le chirurgien, elle va ensuite faire plusieurs examens préparatoires (prise de sang, gastroscopie, échographie, examens psychologiques, rendez-vous avez une nutritionniste…). Un dossier préparé activement par une équipe et le patient a plus de chance d’avoir des résultats satisfaisants.

Un accompagnement postopératoire est également nécessaire. Il peut arriver, lors du suivi, que des complications techniques apparaissent et nécessitent une nouvelle intervention. Nous interviendrons alors pour un problème non lié au poids mais, par exemple, pour un problème lié au reflux gastrique non contrôlé médicalement. Cela peut survenir plus fréquemment dans le cas d’une sleeve gastrectomie.

Certaines études tentent de prouver que des patients ayant un IMC en dessous de 35 pourraient bénéficier d’une chirurgie bariatrique, mais un remboursement du geste opératoire ne peut être obtenu.

Un accompagnement professionnel pour soulager les problèmes d’image corporelle

Il est important de notifier que ce n’est pas parce qu’un patient n’est pas dans les critères opératoires, qu’il ne peut pas bénéficier d’une prise en charge pour ses problèmes de poids ou pour ses problèmes de perceptions de son image corporelle. De nombreux spécialistes, médecins et psychologues sont disponibles pour accompagner un patient n’étant pas à l’aise avec son poids, de manière non chirurgicale. Des traitements sont proposés pour éviter d’arriver à une situation qui nécessite une chirurgie.  

Vous souhaitez en savoir plus sur les chirurgies bariatriques à Liège et à Bruxelles ?

Pour toutes questions ou informations supplémentaires : contactez Docteur Dandrifosse et son équipe spécialisées dans la chirurgie bariatrique à Liège et à Bruxelles, via ce formulaire en ligne ou par téléphone.